Intervention à distance par le numérique

Numérique

Si le téléphone demeure bien présent pour effectuer des interventions à distance (47 %), le courriel (18 %) se taille une place parmi les moyens de communication utilisés, tandis que les usages d’autres technologies comme la webconférence ou la vidéoconférence en circuit fermé demeurent marginaux (moins de 10 % des répondants).

 

Contrairement à ce que pourrait laisser croire l’idée reçue selon laquelle les jeunes professionnels sont davantage branchés ou plus « techno » , ce sont les professionnels ayant plus de 25 ans de pratique qui se démarquent par leur utilisation du courriel en intervention (22 % contre 5 % chez les moins de 5 ans de pratique). De plus, les professionnels qui utilisent davantage le courriel pour intervenir sont ceux qui prennent eux-même les décisions qui se rapportent au numérique (28 %) et qui oeuvre dans le milieu communautaire (30 %).

Pratique innovante : intervenir à distance sur un territoire élargi

Depuis plus de 15 ans, l’initiative École en réseau permet aux élèves et enseignants de classes de petites écoles distantes de communiquer entre eux par le numérique afin de réaliser des apprentissages en collaboration. Deux plateformes, une pour l’écrit et une pour la communication orale, sont principalement utilisées.

 

Dans un contexte où plusieurs professionnels des services complémentaires (psychologues, psychoéducateurs, conseillers d’orientation, orthophonistes et autres) doivent couvrir nombre d’écoles, ces outils sont aussi devenus un levier pour ces intervenants. De manière volontaire, quelques-uns ont commencé à utiliser la webconférence pour intervenir à distance auprès d’élèves, individuellement ou en petits groupes dispersés partageant une même problématique, ou encore pour rejoindre les enseignants auprès desquels ils jouent un rôle-conseil. La plupart commencent par se familiariser avec les outils technologiques en utilisant le numérique pour tenir à distance des rencontres entre professionnels, suivre des formations ou participer à des rencontres multidisciplinaires, comme les planifications d’intervention.

 

Sans remplacer toute présence en personne dans les écoles, le numérique apparaît ici comme un moyen supplémentaire pour rejoindre la clientèle, en combinant différentes modalités de communication.

Une typologie préliminaire des pratiques possibles à l’aide du numérique chez les professionnels des services éducatifs complémentaires a été élaborée :

 

A- Amélioration des services offerts à l’élève

1. Intervention planifiée à distance
De manière planifiée, un intervenant effectue un suivi d’élèves à distance à l’aide des outils
du réseau, notamment la vidéoconférence. Il peut s’agir d’une intervention de groupe, ou
encore d’un plan d’intervention impliquant les parents, l’enseignant et différents
intervenants.

 

2. Intervention spontanée à distance
En cas de besoin spontané, un intervenant utilise le réseau pour intervenir auprès d’un élève,
voire d’un groupe d’élèves.

 

3. Rencontres entre élèves ayant des difficultés similaires
Des élèves présentant des difficultés semblables mais qui fréquentent des écoles différentes
sont réunis grâce aux outils du réseau pour échanger sur des thèmes reliés à leurs difficultés,
ou encore pour travailler celles-ci dans le cadre d’une intervention de groupe.

 

4. Animation à distance
Un intervenant s’adresse à un groupe d’élèves ou à une classe pour transmettre de
l’information, animer une activité ou pour donner une formation. Cela se fait en collaboration

 

B- Facilitation de la concertation entre professionnels

5. Coordination à distance entre professionnels
Deux ou plusieurs professionnels utilisent le réseau afin de se coordonner, planifier des
activités, discuter de suivis d’élèves, prévoir des formations, etc.

 

6. Formation, mentorat et supervision à distance
Des professionnels utilisent le réseau pour prendre part à des rencontres de formation au
sujet d’outils d’intervention, d’approches ou sur différentes thématiques. Le réseau peut
aussi être utilisé à des fins de partage d’expérience entre collègues, voire dans un but de
développement professionnel.

 

C- Augmentation du rôle-conseil joué auprès du personnel de l’école

7. Coordination à distance avec les enseignants
Des professionnels utilisent le réseau pour rejoindre le personnel enseignant des écoles à des
fins de coordination ou en préparation à des rencontres en personne.

 

8. Rôle-conseil planifié à distance
Un professionnel se sert des outils du réseau pour offrir du soutien à un enseignant, en lien
avec un ou des élève-s et ce, lors de rencontres prévues à l’agenda.

 

9. Rôle-conseil spontané à distance
Un professionnel se rend disponible par le biais des outils du réseau pour offrir du soutien
aux enseignants en lien avec un ou des élève-s et ce, de manière spontanée. Il peut, par
exemple, offrir des plages de disponibilité en réseau lors de son travail de bureau.

(Informations tirées du rapport de synthèse de novembre 20106 de CEFRIO : Percées du numérique dans la pratique professionnelle en santé et relations humaines)

 

En conclusion, il est clair que le côté encore marginal de la Webconférence chez les professionnels devient une excellente option de se démarquer et d’ajouter une plus valu à votre offre de service. C’est pourquoi nous vous invitons à découvrir dès maintenant notre bureau virtuel Humclic qui vous permettra d’offrir une pratique en ligne des plus sécurisées.

 

Laissez un commentaire